Conseils pour éviter les mycoses

Voici différents conseils et astuces pour éviter d’avoir des mycoses à répétition :

Voici mes « astuces » pour limiter l’apparition des mycoses intimes.
Pendant 2 ans j’ai fait des mycoses à répétition qui ont affecter mes relations sexuelles avec mon mari. Et pour le moment je n’ai plus de problèmes de mycoses.

Comment attraper une mycose vaginale ?
Les mycoses vaginales sont dues à la prolifération de champignons qui se trouvent souvent en petit nombre dans le vagin. 

La mycose peut être provoqué par de nombreuses situations, comme par exemple :

  • La constipation
  • Le port de pantalons trop sérrés ou de sous-vêtement qui ne sont pas en côtons.
  • La prises d’antibiotiques
  • Les rapports sexuels sans assez de lubrifiant, avec un vagin pas assez lubrifié.
  • etc.

Voici les choses que je réalise pour éviter d’avoir des mycoses vaginales.
Pour ma part elles sont souvents la conséquences de frottement au niveau de mon intimité.

– Celà peut s’attraper a par un savon trop acide pour la peau, il faut utiliser un savon au Ph neutre.
– Je n’ai pas assez de lubrification naturelles donc lors de mes rapports sexuels j’utilise un lubrifiant intime à base d’eau naturel (hydragel en pharmacie)
– Après chaque rapport sexuel je me lave mais uniquement à l’eau (pas de savon).
– Après chaque rapport j’évite de porter des string et notamment en dentelles car le frottement du tissu m’irrite et conduit à des mycoses dans mon cas
– Quand j’avais une mycose j’évitait d’avoir des rapport sexuel et mon mari utilisait des préservatifs, c’est très important de mettre des préservatifs dans ce cas là, en effet il peut se faire contaminer et la mycose reste présente.
– Laver ses serviettes de toilettes à plus de 60 degré
– Utiliser un gel de toilette intime (si possible naturel)
– Pendant les règles préférer les tampons car les serviettes hygiéniques c’est sources de frottement.

Il est très important de consulter votre médecin et/ou votre gynécologue si vous avez une mycose, un traitement est necessaire pour soigner cette infection. Un prelevement vaginal permet de mieux ciblé le germe en cause .

Merci à Andréa pour ce conseil pour femme : comment éviter d’avoir souvent des mycoses ? 

Partager ce conseil :

Laisser un commentaire


3 avis Ajouter un conseil ou poser une question

    • patricia
    • 26 février 2013 à 11:32

    je vais essayer, dès aujourd’hui 26/02/2013
    à bientô pour les résultats

    • JULIE
    • 7 juillet 2011 à 18:22

    BONJOUR DEPUIS KELKE JOUR SA ME GRATTE AU PAROI INTIME ET SA ME DEMENGE TROP DEPUI JUTILISE DU GEL INTIME POUR ME LAVER MAI RIEN NI FAIT

    • Philippe
    • 2 juillet 2009 à 11:59

    Il est conseillé de faire un frotti vaginal tous les deux ans afin de détecter le moindre souci. Au moment de l’été on peut envisager de changer son mode de contraception (pour celles qui prennent le patch par exemple ou craignent d’oublier la pilule avec les nuits blanches). Parlez-en avec votre gynécologue. Vous pouvez également aller faire un tour du côté des centres de dépistage gratuits afin d’être sur de ne pas avoir contracté de maladies récemment (hépatite, chlamydia). Les tests sont bien sûrs anonymes et la réponse est sous deux semaines.