Dispositif Intra-Utérin

Informations sur les Dispositifs Intra-Utérin comme contraception
A l’occasion de la Journée de la Femme, découvrez ou redécouvrez cette contraception, qui depuis plus de nombreuses années, peut vous accompagner dans les grandes étapes de sa vies : grossesse, allaitement, contraception…

– Il y a entre 6500 et 7000 gynécologues en France. Un nombre qui décroît d’année en année car tous ceux
qui partent à la retraite ne sont pas remplacés. La prescription et la mise en place d’une contraception
deviendront immanquablement une affaire de généralistes et de sages femmes. La pose et la surveillance
d’un Dispositif Intra-Utérin peuvent parfaitement être réalisées par un médecin généraliste ou une sage femme formés.

– Le Dispositif Intra-Utérin au cuivre, une contraception sans hormone : il n’a pas les contre-indications et les effets secondaires
des contraceptions hormonales. Par exemple, l’association tabac et contraception hormonale pose des
problèmes, notamment chez les femmes de plus de 35 ans.
– La durée de vie d’un Dispositif Intra-Utérin au cuivre est de 5 à 10 ans.
– Le Dispositif Intra-Utérin au cuivre existe en plusieurs modèles afin de s’adapter à l’anatomie de chaque patiente.
– Il s’agit de la méthode contraceptive de choix en cas de cancer du sein ou d’antécédent de cancer du sein.
– Le Dispositif Intra-Utérin au cuivre respecte le cycle naturel des femmes : respect des règles, pas de spotting (saignements)…
– Le Dispositif Intra-Utérin au cuivre est la méthode de contraception d’urgence la plus efficace, et celle que l’on peut utiliser le
plus tard après un rapport non protégé. Il est possible de poser un Dispositif Intra-Utérin jusqu’à 5 jours après la date théorique
de l’ovulation (19e jour du cycle habituel) et disposer en même temps d’une contraception permanente.
– En moyenne un Dispositif Intra-Utérin au cuivre coûte 0,45 € par mois.

Partager ce conseil :

Laisser un commentaire