Trouver la bonne huile pour la peau

Conseil truc et astuces pour trouver la bonne huile pour la peau

En Afrique du Nord. Ici nous trouverons une huile encore peu connue : huile de Nigelle . Elle était déjà utilisé à L’époque des Pharaons, et est utilisé actuellement dans les médecines populaires en Afrique du Nord.

C’est en fait de l’huile de cumin noir. Elle possède des propriétés calmantes, régénèrantes, vitalisantes et anti-inflammatoire. Très utile pour les peaux sèches sensibles ou irritées elle est un excellent remède en cas d’infections cutanées notamment les coups de soleil, l’acné, l’eczéma. Cette huile s’utilise directement sur la peau, cependant son odeur est assez forte. Cette huile est aussi utilisée en Inde, pays pour lequel nous décollons dans quelques mots.
L’Inde… A peine ce mot prononcé,que des images de belles femmes à la chevelure indéfiniment longue apparaissent dans notre esprit. Leur secret ? L’huile de coco, elle est très présente dans la vie quotidienne des indiens, aussi bien dans l’alimentation que dans la cosmétique. Elle est parfaite pour hydrater et assouplir les zones les plus sèches du corps. De plus elle ne possède pas d’odeur. Associé à l’huile de Jasmin à l’odeur enivrante elle représente une réelle potion magique pour les cheveux, elle les nourrit et favorise leur pousse.

L’huile aussi utilisé dans l’alimentation a des vertus soignante pour certaines infections gastriques.

Avant de continuer notre voyage, une escale s’impose sur l’île paradisiaque dont le nom évoque les vacances: Tahiti. On ne présente plus la célèbre et incontournable huile de Monoï. Le monoï a de tout temps fait partie des coutumes et de la cosmétologie traditionnelle polynésiennes. Elle peut être utilisé sur l’ensemble du corps et même le visage. Pour conserver une peau douce et délicatement parfumée, quelques gouttent de monoï peuvent être versées dans le bain afin d’assouplir la peau et de limiter l’effet desséchant des eaux dures du robinet.

Le monoï possède un pouvoir légèrement accélérateur de bronzage. Peaux clairs ou blanches, s’abstenir, seul les peaux mates ou déjà bronzées pourront s’en servir dans ce cas précis.

Copaiba ! Entendez vous les rythmes de la Bossa Nova, de la samba ou encore de la Capoeira ? C’est au Brésil que nous nous trouvons, ce pays où les gens ne s’arrête jamais de danser. Comment font-ils pour ne pas attraper des douleurs articulaires ou musculaires ? L’habitude, vous me direz. Mais ils possèdent un secret, une plante qui pousse au Nord de l’Amazonie; le Copaiba assouplit et tonifie les articulations, il procure une sensation de chaleur qui accélère la nutrition des tissus et l’élimination des toxines. Vous n’aurez plus d’excuses lorsqu’on vous invitera à danser !

Partager ce conseil :

Laisser un commentaire