Nouveau type de régime : forking.fr

SI LE COUP DE LA FOURCHETTE VOUS A MIS EN APPÉTIT, NE RESTEZ PAS SUR VOTRE FAIM !
Il y a quelques jours, un drôle de coup de fourchette a piqué votre curiosité et il est temps maintenant de nous mettre à table : c’est bien cet ustensile à la pointe, et futur star du printemps, qui va changer notre façon de manger…et même de mincir ! Pourquoi et comment ? Au menu du jour, quelques éléments de réponses.

Mise en bouche : Vieil adage particulièrement sage et sa sauce
Il était une fois une maxime qui disait qu’il fallait, pour son équilibre, petit déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince, et dîner comme un mendiant. Trop longtemps oublié, ce proverbe atemporel est pourtant une vraie bonne idée qui s’adapte aisément aux modes de vie modernes et qui, surtout, repose sur un principe biologique véritable : la chrononutrition. Le corps dispose en effet d’une horloge que nos mauvaises pratiques dérèglent quotidiennement. Si jusqu’à 17h il assimile efficacement les éléments ingérés, le soir, il est comme vous et réclame son droit au repos : il privilégie alors le stockage à l’assimilation…en voilà une bonne raison pour dîner léger !

Entrée : Méthode ludique sur son lit de simplicité Puisque notre corps nous parle, écoutons-le ! Portons donc à notre oreille ce doux refrain : matin et midi, mangeons selon nos envies ! Puis laissons-nous emporter par la douce mélodie : dînons léger pour mieux assimiler ! Enfin reprenons tous en chœur cet air plein de douceur : le soir, une fourchette à la main, rien de plus rien de moins, suffit à nos besoins ! Suivons la partition, et réapprenons à manger sans fausse note : c’est simple à retenir, facile à utiliser, et drôle à appliquer. La fourchette est bel et bien votre nouvel instrument clé !

Plat : Méli-mélo d’habitudes nouvelles et d’efficacité Si elle ne manque pas de piquant, la fourchette ne manque pas non plus de talents : plus besoin de couteau ni de cuillère pour devenir expert(e) dans l’art de dîner. Créons des repas gouteux et colorés sans avoir à couper. Composons des saveurs pleines d’arômes sans efforts gaspillés. Imaginons que ce qui pour diner ne convient pas à l’usage de la fourchette ne convient pas non plus aux besoins de notre organisme : c’est donc qu’on peut s’en passer ! Soft ou stricte, façonnons la version qui nous plait le plus et exposons fièrement le résultat final : nouvelle façon de dîner, organisme respecté, kilos envolés et poids stabilisé…le tout sans se sentir frustré. Un chef d’œuvre !

Dessert : Solutions prêtes à consommer parfumées à la patience Vous connaissez maintenant les secrets de la fourchette, mais elle n’a pas pour autant fini de vous surprendre. Car à ustensile pointilleux, réponses pointues ! C’est dans quelques semaines que la fourchette vous révélera tout ce qu’elle a de bonnes idées et de saveurs : le printemps s’annoncera alors riche en goûts et en plaisir.

En attendant, pas un mot, ou si, mais un seul : forking.fr

Partager ce conseil :

Laisser un commentaire